Société

Sery et Sory, la série qui fait pouffer de rire.

C’est la nouvelle série humoristique dont tout le monde parle. Et autant le dire tout de suite, le succès que rencontre cette série n’est pas usurpé. Diffusée sur la RTI 1 (Première Télévision Ivoirienne), le pitch est assez simple : Il s’agit de l’histoire désopilante d’un chauffeur de mini car de transport (Gbaka) et son convoyeur (apprenti). Le duo Sery et Sory campe avec un grand talent, la dégaine, les mimiques, les tics et le langage des chauffeurs et apprentis de gbaka. D’une durée de 5 minutes, chaque épisode est un moment de rires garantis. Cette incursion dans le milieu des transports Abidjanais est d’un réaliste déroutant. On y retrouve toutes les scènes qui se déroulent au quotidien entre les chauffeurs, apprentis et les clients. Pour saisir la quintessence de cette série typiquement ivoirienne, il faut comprendre le nouchi (argot ivoirien), mais aussi les réalités sociologiques de la Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :