Auto-Moto

Mercedes et Brabus, pour le moteur et pour l’allure.

L’histoire d’amour qui lie Mercedes à Brabus a débuté, il y’a un peu plus de quarante ans.

Nous sommes à la fin des années 70 et au début des années 80, et la mode du tuning a atteint son point culminant en Europe et aux Amériques. Bodo Buschmann et Klaus Brackmann, deux amis passionnés de voitures passent leurs temps libres à tuner des voitures.  Bodo Buschmann dont le père est concessionnaire de véhicules Mercedes a l’idée d’agrandir le business de celui-ci. Il en souffle mot à son ami Klaus Brackmann qui s’ennuie un peu dans l’entreprise juridique où il travaille. Il démissionne pour épauler son ami et se consacrer à une activité plus stimulante pour lui.

Au départ, les deux copains ont des ambitions modestes. L’essentiel de leurs activités consiste à régler des voitures de série Mercedes-Benz. L’industrie et amateurs de tuning sont attirés par le travail des deux passionnés. Ceux-ci décident de créer une marque, de donner une identité à leur travail. Pour trouver le nom de la marque,  Klaus BRAckmann et Bodo BUSchmann utiliseront simplement les trois premières lettres de leurs prénoms respectifs. Ce qui donnera BRABUS.

Assez vite, BRABUS se positionne comme la société spécialisée dans les voitures exclusives de Mercedes-Benz. Notamment grâce au travail réalisé sur la Brabus E V12 basée sur la Mercedes-Benz W 210 qui a établi un record du monde de vitesse pour les limousines de série à 330 km / h. Ensuite, ce record a été amélioré par le même modèle Mercedes à 350,2 km / h. Pour y parvenir, la Mercedes était propulsée par un moteur V12-Biturbo de 6,3 litres développant 640 chevaux et 1024 tr / min de couple. La version améliorée du moteur V12-Biturbo de 2005 recevait déjà 730 chevaux et un couple de 1320 tr / min, limité électroniquement à 1100 tr / min afin de ne pas surcharger les pneus et la boîte de vitesses.

Mercedes E V12 par Brabus : délirante
Brabus E V12

Le bouche à oreille fait son effet. En 1982, BRABUS équipe les véhicules Mercedes d’accessoires multimédias TV. Et en 1983, c’est la consécration avec l’ouverture de son premier showroom.
S’ensuivra un nouveau showroom en Allemagne en 1986. À partir de là, BRABUS entame sa véritable carrière de préparateur Mercedes Brabus. En 1999, il commercialise des pièces automobiles de Formule 1. C’est alors que l’on remarque le goût de BRABUS pour les performances moteur et la customisation intérieure, qui seront ses deux principales caractéristiques.

Durant 7 années consécutives, de 2007 à 2014, Mercedes Brabus est élu meilleure marque dans le magazine Auto Motor Und Sport.
Les commandes affluent de partout à travers le monde. Bien qu’il soit plutôt spécialisé dans les performances moteur, Mercedes Brabus tend également vers une customisation intérieure et extérieure aux lignes épurées et aux tons sobres. En effet, bon nombre de kits carrosserie, spoilers, échappements sport et jantes témoignent de l’attachement à la personnalisation esthétique de BRABUS.

Outre cela, BRABUS veut des véhicules puissants. Pour cela, il optimise les performances de la puissance et du couple. Parce qu’il bénéficie du statut de constructeur, BRABUS marque de son logo les véhicules qu’il prépare, contrairement aux autres préparateurs Mercedes comme RENNtech qui ne peuvent marquer leurs préparations par le sceau de leur marque.
Les mots d’ordre de la préparation Mercedes Brabus sont prestige et performances. C’est en ses préparations que l’on remarque l’attachement à l’apparence luxueuse des véhicules personnalisés par celui-ci. Des véhicules puissants et des designs sobres, mais élégants sont les principaux traits caractéristiques des véhicules préparés par Mercedes Brabus.

Au point où, pour de nombreux passionnés nantis, il est inconcevable de s’acheter une Mercedes-Benz ci celle-ci n’a pas par ailleurs fait un tour dans les ateliers de BRABUS. Pour eux, c’est le summum du bon goût en matière de véhicules. Et les tarifs quelques peu exorbitants n’affectent en rien le succès commercial de BRABUS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :