Culture

Lucky Luke revient avec « un cow-boy dans le coton ».

Vous êtes férus de bandes dessinées ? Alors, c’est une bonne nouvelle pour vous. Lucky Luke, le célèbre cow-boy solitaire loin de chez lui, revient pour un numéro inédit. Et en l’absence de son créateur décédé Morris, ce sont les talentueux Achdé et Jul qui reprennent les pinceaux pour nous entraîner dans une aventure palpitante et ô combien hilarante de Lucky Luke.

Une fois n’est pas coutume, la scène se déroule non pas l’ouest mais à l’est des États-Unis. Une immersion dans l’univers des riches propriétaires américains, conservateurs, snobs et racistes. On y rencontre très brièvement Tom Sawyer et son alter ego Huckleberry Finn, mais aussi une famille d’acadien, un shérif noir qui parle parfaitement les langues des indiens, les suprématistes du Ku Kux Klan, des esclaves fraîchement affranchis et bien entendu les frères Dalton, les quatre bandits les plus célèbres du far-west. 

C’est sans doute l’épisode le plus géopolitique des aventures de Lucky Luke. Allez, spoilons un peu. Cette fois-ci, notre héros n’est plus pauvre mais très riche. On n’en dira pas plus. C’est un numéro de pur bonheur à s’offrir et à offrir pour les fêtes de Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 ⁄ 21 =


Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :