Cinéma

L’espagne fait son cinéma sur Netflix

Vous connaissez surement tous la série au succès planétaire La casa de Papel. Le célèbre Thriller made in Spain qui met en exergue un gang de braqueurs conduit par le célèbre El Professor et qui monte le meilleur braquage jamais réalisé : celui de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre. La série fut produite au début (saisons 1 et 2) par Vancouver Media puis par Netflix (saison 3 et 4) tant le succès a été immense sur la plateforme de streaming. Une saison 5 est même prévue pour 2021.

Cette insertion dans le cinéma espagnol jure un tantinet avec les grosses productions étasuniennes auxquelles nous avons longtemps été habitués et permet de découvrir un cinéma aussi palpitant que de qualité. Certaines séries et réalisations espagnoles ont donc attiré notre attention sur la plateforme de streaming beaucoup sollicité en ces temps de confinement dus à la pandémie à Covid 19.

JCD Mag vous suggère donc quelques productions espagnoles dignes d’intérêt sur Netflix. C’est une liste non exhaustive que vous pourrez enrichir en commentaire.

Séries

  1. Permis de vivre (Vivir Sin Permiso)

La série de 2 saisons s’articule autour de Nemesio Bandeira appelé Nemo, un baron de la drogue galicien qui décide de cacher son Alzheimer et de se retirer des affaires. S’ensuit une guerre entre les potentiels héritiers et les rivaux pour la conquête du pouvoir dans la région de Galice et pour la mainmise sur l’œuvre de Nemo.

Une série riche en rebondissements qui vous tiendra sûrement en haleine.

Elite est une immersion dans une école d’élite, la prestigieuse Ecole Internationale Las Encinas habituellement fréquentée par des adolescents de la haute société espagnole. Mais l’arrivée de jeunes issus de milieux moins favorisés, suite à l’effondrement de leur lycée, va rompre cette routine. Ce qui va aboutir à un homicide.

Les 4 saisons de la série montrent des jeunes gens à la recherche de leur place de ce nouvel équilibre.

Bienvenue à la famille est une série comique dans le quotidien de la famille d’Angela : une quarantenaire aux 3 enfants, séparée de son mari. Angela se verra expulsée de son appartement avec ses enfants et son beau-frère. Pour s’en sortir, la famille décide de se rendre dans la maison du père d’Angela pour lui demander une aide financière.

Long métrages

  1. The occupant (Chez Moi)

Javier Munoz, un publicitaire rongé par la perte de son emploi et par sa déchéance s’accroche tant bien que mal à son ancienne vie. Il décide d’espionner puis de s’immiscer dans la vie des nouveaux occupants de son ancien appartement. Un thriller palpitant qui vous apprendra à ne pas se fier aux apparences.

Disponible depuis le 20 mars 2020 sur Netflix, The plateforme un film de science-fiction et d’épouvante. Dans une prison-tour, une dalle transportant de la nourriture descend d’étage en étage, laissant un temps bien imparti aux pensionnaires pour se servir sans faire de provisions. Un système éprouvant qui favorise les premiers servis et affame les derniers. Jusqu’au jour où Goreng intègre la plateforme.

La trame de l’histoire tourne autour d’un jeune homme d’affaires Adrián qui se réveille à l’hôtel à côté du cadavre de sa maîtresse. Accusé d’assassinat, il va passer en procès. Afin d’éviter un conflit d’intérêt, son ami avocat, Felix Leiva, lui trouve une avocate qui le conseille pour son procès. Mais cette affaire d’assassinat en cache une autre, ou peut-être pas.

Behem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :