Le Portrait

Lance Touré quitte la scène.

Monument du cinéma ivoirien, l’acteur Lance Touré, célèbre pour ses rôles dans la série à succès Faut pas fâcher, Nafi mais surtout pour rôle magistralement incarné dans la série Sida dans la cité, est décédé le dimanche 28 juin 2020 à l’âge de 64 ans des suites d’une longue maladie.

L’enfance

Lanciné Touré dit Lance Touré est né à Bouaké, le premier jour du mois de décembre de l’année 1955. Adolescent, la scène l’intéresse, elle l’attire, captive son attention. Au point où, le jeune désargenté qu’il est, cotise son argent de poche pour aller voir les pièces de théâtre notamment Monsieur Thogognini de Bernard Dadié. Lance Touré, aime le jeu des acteurs, il adore les déclamations, les costumes. Tout ce qui tourne autour de la scène le fascine. Nous sommes dans la grande époque du dynamisme culturel ivoirien qui a enfanté tant de grands dramaturges, tant de bons acteurs et suscité tant de vocations.

La carrière

Après avoir bourlingué et accumulé les petits rôles, Lance Touré va intégré la troupe « Soleil de Cocody » de Diallo Ticouai Vincent en 1986 alors qu’il est âgé de 31 ans. Il  jouera son premier rôle important dans la pièce « QU’EN DIS TU? ».

En 1991, il est coopté pour jouer dans Faut pas fâcher » et deviendra, un visage familier des ivoiriens. Séduit par son jeu, des publicitaires le solliciteront pour des  spots publicitaires fort appréciés du grand public. Mais, la consécration viendra avec la série Sida dans la cité. Lance Touré incarne le rôle d’un sidéen du nom de Serapo. Ce rôle joué à la perfection fera de lui un acteur majeur. Toutefois, il connaîtra quelques déconvenues liées justement à ce rôle. À l’époque, le Sida est considéré comme la maladie de la honte et dans l’imaginaire populaire, lance Touré est un véritable porteur du VIH. Cette stigmatisation était une sorte de reconnaissance de son talent. Lorsqu’un acteur parvient par son jeu à faire en sorte que l’on ne distingue plus sa personne de son personnage alors, il a atteint le sommet de son art. Peu l’ont réussi. En cela, Lance était indéniablement, l’un des meilleurs acteurs de sa génération.

Filmographie :

En 1998 -1999:
FILM « ROULÉ PROTÉGÉ « Acteur
FILM « GROSSESSE ACCIDENT »  sur ce film il était même l’assistant réalisateur
FILM « LA NEGOCIEUSE » acteur et coscénariste

En 2000 :
FILM « AMA DJAFOULE » encore un rôle à succès il était régisseur
FILM « MOUSSA LE TAXIMETRE » Acteur
FILM « ROUE LIBRE » Régisseur général

En 2002  encore plus de spot publicitaire « T’ES YÈRÈ, T’ES COOL »  Spot radio en Dioula sensibilisation sur le sel de réhydratation orale
FILM « HISTOIRE DES FIANCÉS »

2003 :
« ADAMS LE ROUTIER » FILM « AMOJN SERY »

2004 :
Feuilleton « LES RÉFUGIÉS »

2005 :
Téléfilm sensibilisation « RECOLTE DU CACAO » FILM « AMA JAH FOULE 2 »
Spot « TU CASSES TU PRENDS » Sensibilisation de la santé sexuel
FILM « L’INSERTIONS DES ENFANTS SOLDATS »

2006-2008 :
FEUILLETON « L’ÉQUIPE »

2008- 2010 :
FEUILLETON « NAFI » Acteur et scénariste

2010:   
FEUILLETON : « MA FEMME MON AMI » Régisseur et scénariste
FILM « L’ÉQUIPE 2 »

2012-2013 :
FILM « L’ÉQUIPE 3 »
FILM « EPP IROKO »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :