Afterwork ou Beforework?

Afterwork ou Beforework?

 Depuis quelques années l’afterwork fait parti des habitudes des jeunes cadres dynamiques d’ici ou d’ailleurs. Ce concept d’origine anglo-saxon consiste à se retrouver après le boulot entre collègues dans un endroit convivial  pour prendre un verre, partager un morceau, deviser avant de rentrer à la maison.  Cela permet d’évacuer le stress des journées de travail harassantes mais aussi de renforcer les liens entre les membres d’une même entreprise. Sous nos tropiques, il commence même à se formaliser avec notamment le concept Between us.

À contrario de l’afterwork, il existe un autre concept pas très répandu mais dont les avantages seraient selon certaines études, tout aussi bénéfiques que l’afterwork. Il s’agit du beforework! Ce sont des activités avant le début des horaires de travail. Cette pratique, marginale pour le moment, fait son bout de chemin dans les pays anglo-saxons.

Un des exemples qui cartonne actuellement: le daybreaker, mouvement inventé en 2014 dans le quartier new-yorkais de Williamsburg. Le concept? Séance de yoga, danse sur de la musique électronique, du jazz hypnotique…entre 6h et 8h du matin, avant d’aller au bureau. Cette pratique est très en vogue actuellement à San Francisco, capitale mondiale de l’entrepreneuriat, à Los Angeles, Sao Paulo, Sydney ou encore à Londres.

Alors, vous êtes beforwork ou afterwork ?

Maury Legran

Post a Comment

Résoudre : *
11 − 1 =